Comment bien choisir son prestataire 3D?

Par défaut

La 3 dimensions permet de visualiser un espace, un concept, un objet non-existant, non-réalisé en lui donnant forme et volume, en l’intégrant dans son environnement futur, en y apportant ses fonctionnalités.

L’ensemble des prestations 3D évolue rapidement, en liaison avec l’apprentissage des concepteurs et des périphériques employés (ordinateurs, logiciels, …).

Pour tout maitre d’ouvrage, définir son besoin, choisir les prestations adaptées, rédiger son cahier des charges et sélectionner le prestataire qui sera répondre pleinement à ces objectifs et contraintes représente une vrai difficulté.

Marché non-normé, ne répondant à aucun critères de label, de définition technique ou d’acquisition théorique, le marché de la prestation 3D est atomisé et constitué de prestataires aussi variés et divers dans leurs approches conseil, stratégique, technique et commerciale.

De plus, aucune dénomination ne détermine cette activité: agence, prestataire, studio,…Chaque intervenant de ce marché, s’attribue son qualificatif ce qui complique encore le choix du maitre d’ouvrage.

Entreprise structurée et présentant une expérience de plusieurs années aux compétences éprouvées et indépendant n’offrant aucune sécurisation sur les résultats et les données produites cohabitent sur un marché ou l’offre est opaque et nébuleuse pour tout maitre d’ouvrage qui un jour a eu ou aura à faire réaliser une prestation faisant appel à ces méthodes de traitement de l’information.

Alors, comment s’y retrouver? Comment définir les acteurs offrant une réelle expertise et une sécurisation pour le maitre d’ouvrage sur le résultat, le délai et la cohérence technique de la prestation avec les objectifs initiaux?

Fort de 15 ans d’activité au sein du marché de l’imagerie 3D, essentiellement tourné vers les métiers des bâtisseurs/concepteurs (promoteurs immobiliers, architectes, urbanistes,…) et de l’ingénierie, j’ai pu définir que trois critères majeurs doivent être pris en compte par tout maitre d’ouvrage afin de définir et d’apprécier la qualité d’un prestataire 3D.

. l’expertise du prestataire par rapport au métier du maitre d’ouvrage. On ne conseille et ne maitrise bien une prestation que si l’on connait les contraintes et objectifs de son maitre d’ouvrage. Le prestataire retenu doit avoir une vraie vision d’assistant à maitre d’ouvrage

. les références du prestataire qui doit prouver par celles-ci son engagement et son expertise dans le métier de son client

. la cohérence d’une offre technique et budgétaire en liaison avec un délai de réalisation optimisé

Enfin, et c’est primordial pour finaliser son choix, le prestataire doit montrer un attachement réel au projet à traiter et proposer des solutions et prestations en parfaite adéquation avec les objectifs défendus par le maitre d’ouvrage.

Une fois sélectionné, le prestataire retenu doit intégrer l’équipe projet comme s’il était directement parti prenante dans le pilotage et la conception du projet qui lui ai confié.

Jean-Charles BIGOT – 07 février 2014